Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 23:10

Notre fils est notre plus grand bonheur, la plus belle chose qui nous soit arrivés, son sourire nous rend la vie bien plus belle, bref un amour et bonheur que j'ai du mal à décrire, parce qu'aucun mot n'est assez fort.

Comme il reste encore de la place pour encore plus de bonheur, on c'est dit qu'on allait se remettre dans la course ... Oui, oui même pas peur !


Pour rappel j'ai eu mon retour de couche seulement en décembre dernier, soit 16 mois après mon accouchement, donc certes j'ai allaité durant 8 mois et demi, mais ça commençait à être long quand même.

Et puis une fois que c'était reparti, c'était toujours du grand n'importe quoi, des cycles assez long et toujours irréguliers.


Donc j'ai dans un coin de ma tête essayé de croire au monde des bisounours, d'avoir des pensées positives.

Les OPK ont souvent ce problème à cause d'un problème de surpoids ce qui n'est plus mon cas, grâce à mes 24 kilos en moins ....

Mais non rien du tout, j'avais pourtant si espérait, mais quand on a la loose on l'a jusqu'au bout !


J'ai donc vite repris rdv avec ma gynéco de PMA.

Heureusement dans mon centre il ne faut pas attendre trop longtemps.

Ma gynéco est toujours autant au top, (le faire part de mon fils est toujours accroché dans son bureau, quel plaisir de voir ça !).


Donc c'est reparti, toutes les sérologies pour tous les deux, spermogramme pour Mr.

Deuxième rdv de programmé, pour revoir tous les résultats ensemble et c'est reparti direct en FIV pour le mois de juin.


C'est flippant cette reprise de la PMA : combien de piqûres ? combien de pds, d'écho ? d'aller retour à l'hôpital ? combien de kilos en plus ? comment on va gérer avec les rdv et le boulot ? etc, etc ...

Mais surtout combien de temps cette fois ci cela durera ?

Et si jamais on n'y parvenais pas cette fois ci !


Je recommence avec le même traitement, je gère les horaires, les pds, échos et tout le reste avec le boulot (je préviens une seule personne au boulot).


Ce que je gère moins c'est de faire une hyperstim, qui m'oblige à me rendre au urgence, à appeler mes parents pour venir garder mon fils un dimanche soir dans la précipitation, je sentais bien que ces douleurs n'avaient rien de normal, j'échappe de peu à l'hospitalisation, ouf !


Nous n'avons mis personne de notre entourage au courant, cette fois ci on veux vivre ça uniquement à deux, on rêve de pouvoir faire la surprise ... Bon la pour le coup c'est raté pour mes parents :( )


Le jour de la ponction arrive, 12 ovocytes de prélevés, on est très content (un de plus que la dernière FIV).

Comme prévu on appelle deux jours après, pour connaître le nombre d'embryons et savoir à quelle heure on doit se rendre à l'hôpital pour le transfert.


Et la grosse grosse claque, ils n'ont réussi à obtenir que 4 embryons aucun n'est transférable à J2, ils décident de laisser pousser jusqu'à J5 ou même J6, au risque de ne plus en avoir aucun.


J'étais pas du tout, mais alors pas du tout préparée à ça, pour mon fils 8 embryons à J2, vous imaginez la différence ...

Même si je sais que chaque ponction est différente, bizarrement je n'avais absolument pas cette éventualité dans un coin de ma tête.


Entre deux je continue de souffrir de l'hyperstim, et me retape deux semaines d'arrêt en plus, je n'arrive même plus à m'occuper de mon fils, j'arrive à peine à marcher !


J5 : Un embryon est transférable, quel soulagement.
Mais je ne peux m'empêcher d'être déçue, on voulait en mettre deux (oui on est des fous !) mais pour avoir mon fils il avait fallu plusieurs transfert de deux embryons, et seul mon fiston c'était accroché, donc c'est dur après ça d'être positive, très dûr !


Je vous raconte le stress des 14 jours ou pas ?

Je résume mais je pense qu'on passe toutes par la : on y croit, on y croit plus la seconde d'après, etc, etc ...


17 juillet jour de la pds arrive enfin !

Durant toutes ces années de PMA, on a toujours ouvert l'enveloppe des résultats ensemble, c'était même Mr qui m'annonçait.

Mais la je ne sais pas ce qui me prend, je suis seule à la maison, je sors mes code internet, et hop c'est parti, j'inspire un grand coup, j'ouvre les yeux et ..... taux à 218 !


Quoi MOI ? MOI je suis enceinte, et cette fois après le premier essai, mais c'est pas possible !

Re-vérifications nom, prénom, date de naissance, adresse ...

Ah ben si c'est bien moi !


Non mais sérieux, pour mon fils, 18 essais avec la PMA, une fausse couche, 4 ans au total et là ... 6 mois d'essai, une FIV et hop c'est positif !


Je suis désolé pour cet énorme pavé, mais j'avais besoin, besoin d'écrire en détail.


J'ai bien entendu une pensée pour celles qui sont toujours en essai, pour celles qui attendent leur tour, pour celles qui vivent PMA à chaque seconde, je n'oublie pas ce combat, jamais je n'oublierais, comment pourrais je oublier d'ailleurs ... ?


Tout mon entourage proche n'est pas encore au courant, pour celles qui me suivent aussi sur Facebook, merci de ne rien mettre ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by L'handicapé des ovaires.
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de unjournousserons3.over-blog.com
  • Le blog de unjournousserons3.over-blog.com
  • : Mon combat pour un "nous 3" !
  • Contact